Comment devenir coiffeur (euse) ?

Ne devient coiffeur qui le veut ! Pour pouvoir exceller dans ce métier et ainsi se constituer sa propre clientèle, il faudra avoir certaines qualités mais aussi il faudra avoir suivi un minimum de formation d’apprentissage et professionnelle.

Le Certificat d’Aptitude Professionnelle

coiffeur-devenirAfin d’avoir la compétence complète nécessaire pour exercer le métier de coiffeur, il sera indispensable d’acquérir auparavant quelques qualifications. Ainsi après votre classe de 3ème, vous changerez d’orientation pour décrocher votre CAP de coiffure au bout de 2 ans de formation spécialisée. Vous aurez le choix entre un lycée public ou privé, un CFA centre de formation d’apprentis ou une école privée pour préparer ce CAP.

Pour plus de base acquise, il est possible de prolonger le CAP avec une spécialisation de 1 an pour préparer une Mention Complémentaire dans la filière « coloriste permanentiste » et encore 1 an pour « styliste visagiste ».

Le Brevet Professionnel

Le BP de coloriste permanentiste ou styliste visagiste est obtenu après 1 an en formation continue ou en alternance en apprentissage. Votre BP en poche, vous aurez la possibilité de vous installer à votre propre compte (ouvrir un salon, être un revendeur de produits de marque, …) car vous serez alors un Professionnel Hautement Qualifié.

Le Bac professionnel

Le Bac pro perruquier posticheur est la spécialisation pour la fabrication et la pose de perruques en cheveux naturels ou synthétiques. Cette formation est nécessaire pour pouvoir offrir ses services dans le monde du théâtre ou du cinéma.

Le Brevet de Maîtrise

Le BM est délivré par les Chambres de Métiers pour ceux qui ont continué à étudier 2 ans après leur BP. Ce BM permet l’accès aux fonctions de gestionnaire d’un salon de coiffure et aussi d’enseignant pour les apprentis.

Néanmoins, toutes ces qualifications nécessitent en plus d’une formation théorique, une autre formation pratique professionnelle pour être complètes.

Quel est le rôle du coiffeur ?

En tant que coiffeur, vous aurez à accueillir et à conseiller votre client(e) sur ses choix de coiffure. Ensuite, vous appliquerez les soins demandés par ses cheveux avant de procéder à la coupe, ou la coloration ou encore à un lissage brésilien, … selon les attentes du client(e).

Les autres qualités à avoir pour être un bon coiffeur

Si vous voulez être un bon coiffeur apprécié par la clientèle, en plus de vos compétences redoutables vous devrez posséder d’autres qualités qui feront de vous le meilleur dans votre salon. Ainsi vous devrez avoir le sens du contact humain. Une grande capacité d’écoute, de patience et de sociabilité seront indispensables pour mettre en confiance les clientes. Le sens commercial également sera très profitable puisque vous exercez en tant que professionnel, donc vous êtes soumis à la loi de la concurrence. Par ailleurs, avoir en soi le sens de l’art, de la mode, de la créativité et de la recherche de la perfection sera aussi des atouts qui feront de vous le coiffeur le plus réputé dans votre ville ! Enfin, une bonne endurance physique sera en outre essentielle. Le métier exige des stations debout prolongées, des bras en perpétuelle tension à l’horizontale, des positions courbées, …