Devenir Eleveur Canin

Eleveur Canin, c’est un métier qui consiste concrètement à surveiller le développement des animaux, leur santé et leur reproduction. Mais c’est surtout sur ce dernier point que l’activité de l’éleveur canin se concentre. Il doit alors détenir des femelles reproductrices, pour pouvoir exploiter et vendre les portées annuelles des animaux (en général au moins deux portées par an). Il choisit alors la ou les races de chien qu’il va élever, il nourrit les chiens, nettoie leurs box et leur offre les soins nécessaires (toilettage, griffes, conditions physiques…). Il doit également être capable de prendre soin des chiots (vaccination, tatouages, dressage…).

Des formations nécessaires

Si l’amour des chiens est un critère particulièrement important pour réussir le métier d’éleveur canin, cela ne suffit pas toujours car il faut savoir prendre soin des animaux et les nourrir correctement. C’est pour cela qu’il est obligatoire de détenir un certificat de capacité, que l’on peut obtenir via le préfet de votre département. Et si les connaissances s’acquièrent souvent avec la pratique, il sera toujours mieux de suivre une formation adaptée. Justement, il existe des formations d’état, dont :

–          le BTA (Brevet de Technicien Agricole) « élevage », une formation par alternance, en sortie de seconde ou d’une formation BEP ou BEPA (Brevet d’Etudes Professionnels Agricoles) d’une durée de 2 ans ;

–          le BEPA « élevage », une formation par alternance en sortie de troisième, seconde ou fin de cycle de CAPA (Certificat d’Aptitudes Professionnelles Agricoles) d’une durée de 2 ans.

–          On a également le bac pro conduite et gestion d’une entreprise du secteur canin et félin, qui se prépare en 2 ans, et qui peut remplacer le BTA

–          Et des formations privées accessibles dans les Maisons Familiales Rurales.

Des qualités et connaissances

eleveur-caninA part cela, l’éleveur canin doit aussi avoir des connaissances vétérinaires, car il doit être capable de prodiguer les premiers soins essentiels, et effectuer certaines « manipulations médicales » comme la vermifugation ou certains traitements. Il a également pour rôle de surveiller la gestation des femelles et les assister lorsqu’elles mettent bas. Avoir des aptitudes commerciales serait aussi un atout pour l’éleveur canin. Cela lui aidera alors à être disponible et accueillant envers ses clients, à mieux tirer profit de son activité… Enfin, comme mentionné plus haut, l’amour des animaux est un critère particulièrement important. L’éleveur canin doit avant tout être passionné par les chiens, ce qui lui permettra d’offrir à ces derniers de meilleures conditions de vie et de développement.

Un éleveur canin peut intégrer des centres animaliers, il peut également se mettre à son compte et ouvrir son propre élevage. Il faut pour cela obtenir un certificat de capacité ou une autorisation de fonctionnement délivrée par l’administration préfectorale. Il peut aussi devenir gérant d’élevage, se spécialiser dans le dressage des chiens pour les particuliers ou pour des sociétés de gardiennage, devenir éducateur canin (formation des maitres de chiens dangereux) ou éducateur de chien guide d’aveugle. Pour cela, il doit effectuer une formation complémentaire (BP). Enfin, un éleveur canin peut également devenir présentateur professionnel en expositions canines.