Etudes et métiers de la téléphonie mobile

Lorsque l’on sait que près de 80% des français de plus de 12 ans sont équipés d’un mobile, il n’est pas étonnant de voir de plus en plus de personne s’intéresser professionnellement au secteur de la téléphonie mobile.

Des formations nécessaires

operateur-tel-proIl existe une multitude de métiers dans le secteur de la téléphonie mobile. C’est un domaine qui connait des innovations constantes, offrant des perspectives de carrière aussi bien aux passionnés de technologies que de commerce. Les ingénieurs, marketeurs, spécialistes R&D ou informatique sont des profils très appréciés des recruteurs.
Afin de répondre aux exigences et besoins des opérateurs, les candidats aux métiers de la téléphonie mobile se doivent de posséder différentes qualifications. Il n’est ainsi pas rare de constater que la plupart des offres s’adressent à des bac +4 ou 5.
Les formations de commerciaux et d’ingénieurs sont particulièrement prisées. Toutefois, les détenteurs d’un bac +2, notamment dans les domaines de la vente et du suivi clientèle sont aussi recherchés. De même, posséder une double compétence est un plus.

Un large choix d’emplois

  • Les métiers du marketing et de la vente
    Parmi les métiers les plus connus du secteur, on retrouve les chefs de produit qui travaillent au sein du service marketing. Ils sont souvent titulaires d’un BTS management des unités commerciales, de licences en économie et gestion ou de masters orientés vers le marketing. Les chargés d’études sont davantage recrutés au sein des écoles de commerce et sont spécialisés dans l’e-marketing, l’ingénierie marketing, le commerce international…
    On trouve également des chargés de communication et des chargés de conception de points de vente ou marchandiseur. Ils doivent valoriser un produit ou une marque, s’assurer de le faire connaitre et de mettre en place différentes campagnes (presse, web) et des présentations attrayantes. Ce sont eux qui étudient les besoins des consommateurs, qu’ils soient personnels ou professionnels.
    Ces derniers clients sont d’ailleurs chouchoutés par les marques qui leur consacrent de nombreuses offres. Pour y voir plus clairs, il existe ainsi des guides sur les opérateurs de téléphonie professionnels. Leur rôle est donc majeur dans les entreprises.
    Les vendeurs, conseillers clientèle, chargés de clientèle et responsables de secteur occupent un grand nombre de postes au sein des opérateurs et des distributeurs. Les bacs +2 sont appréciés.

 

  • Les métiers de la R&D et de l’informatique
    L’innovation est constante dans ce secteur. Les recruteurs cherchent en permanence des profils d’ingénieurs capables d’occuper des postes de responsables de veille technologique et d’ingénieurs de recherche et de développement. Ces emplois sont cruciaux pour les entreprises, ce sont eux qui détectent les technologies émergentes ou dépassées, qui mettent au point des nouveautés… Il faut être titulaires d’un bac +5 voire plus pour intéresser les sociétés dans ces domaines.
    Comme dans tous les secteurs, l’informatique occupe aussi une place importante. Les besoins en architectes de système d’information, ingénieurs télécom, chefs de projet télécom ou encore développeurs web sont constants.