Les différents métiers de l’immobilier

Le secteur de l’immobilier vous intéresse ? Voici tout ce que vous devez savoir concernant ses métiers, notamment leurs débouchés et le salaire qu’ils offrent.

Agent immobilier

Digital Image by Sean Locke Digital Planet Design www.digitalplanetdesign.comL’agent immobilier a pour fonction d’acheter, de vendre ou de faire louer des biens immobiliers (appartements, maisons, locaux commerciaux ou industriels) à la place de ses clients. Il doit être doté d’une grande capacité de négociation, son rôle étant de jouer le rôle d’intermédiaire entre les vendeurs et les acheteurs, et d’établir un contact entre les propriétaires et les locataires. Il doit bien sûr connaître les prix du marché aussi bien pour l’ancien que pour l’immobilier neuf. Il doit également avoir des compétences techniques dans le domaine du bâtiment pour pouvoir déterminer immédiatement le potentiel d’un logement ou d’un local.

Si certains agents immobiliers sont salariés, touchant entre 1 300 et 3 700 euros par mois, d’autres sont rémunérés exclusivement à la commission (entre 5 et 7% du montant des transactions). Beaucoup d’agents immobiliers sont également à la tête de leur propre agence. Un Bac + 2 en professions immobilières, en commerce ou en négociation et relation client est le minimum requis pour devenir agent immobilier.

Administrateur de biens

L’administrateur de biens gère la location des appartements ou maisons de ses clients (particuliers ou entreprises). Il a pour rôle de chercher des locataires, de rédiger les contrats, d’encaisser les loyers, mais aussi d’entretenir les biens, de les rénover, etc. La gestion de locaux commerciaux et de galeries marchandes peut également être tenue par un administrateur de bien.

Ce professionnel de l’immobilier peut toucher jusqu’à 5 000 euros brut par mois en tant que salarié. Il peut aussi s’installer sur son compte à condition de posséder une carte professionnelle de gestion immobilière renouvelable tous les ans. Dans tous les cas, il doit être titulaire d’un bac + 2 au minimum dans une spécialité juridique, économique ou commerciale, ou justifiant d’une expérience professionnelle dans l’immobilier.

Promoteur immobilier

Le promoteur immobilier est toujours à la recherche d’un terrain à acheter. Il finance l’opération, commande les travaux de construction, gère les projets, met en place une stratégie et assure la vente ou la location du bien immobilier ainsi réalisé. Il joue ainsi le rôle d’intermédiaire entre les financiers, les maîtres d’œuvres et d’ouvrage et les autorités réglementaires.

Souvent appelé promoteur constructeur, le promoteur immobilier est souvent de formation extérieure comme la finance ou l’architecture. Si la plupart travaille avec de grandes agences immobilières et des groupes de BTP (promoteurs mandataires, avec des salaires variant entre 2 000 et 3 500 euros nets mensuels), d’autres préfèrent exercer en tant que libéraux (promoteurs vendeurs).

Juriste immobilier

Le juriste immobilier peut apporter ses connaissances en droit de l’urbanisme et de la construction chez une agence de promotion immobilière. Il peut également exercer au sein d’une grande entreprise de BTP ou d’un cabinet immobilier pour prendre en charge les contentieux et rédiger les contrats de façon à éviter les litiges ou les résoudre facilement.

Un juriste immobilier débutant touche en moyenne un salaire mensuel brut de 2 300 euros. Il doit au minimum être titulaire d’un bac+5 orienté vers le droit de l’immobilier.