Les formations au métier de l’immobilier

L’immobilier a le vent en poupe actuellement, ce qui entraîne une certaine augmentation du nombre d’emplois dans le domaine. Quelles formations doit-on alors suivre pour travailler dans ce secteur ?

Comprendre le métier d’agent immobilier

Le rôle d’un agent immobilier est de trouver des contrats de vente ou de location de biens immobiliers dans une région pour le compte de ses clients. La demande peut alors provenir à la fois des demandeurs de logement comme des vendeurs / loueurs. Ainsi, l’agent immobilier doit être à l’écoute des besoins de ses clients et user de tout son pouvoir de persuasion afin d’atteindre ses objectifs, au même titre que tout commercial.

Qu’il travaille pour une franchise ou pour une agence immobilière indépendante, l’agent immobilier devra connaître parfaitement le quartier ou la ville où il exerce, ainsi que le marché immobilier dans lequel il opère. S’il travaille dans l’immobilier neuf à Bordeaux, il devra connaître les spécificités de ce métier dans cette ville. Ainsi, il pourra avoir tous les arguments nécessaires pour négocier plus facilement ses contrats.

contrat immobilier

Les différentes formations pour accéder au métier

Pour devenir agent immobilier, il existe différentes formations allant du BTS au Bacc +5. En effet, il est possible d’accéder au métier d’agent immobilier à partir d’un BTS en profession immobilière ou d’un Brevet Professionnel dans la même filière. Mais généralement, les candidats qui ont un cursus plus étoffé ont plus de chances de se faire embaucher, notamment s’ils n’ont pas encore eu d’expériences professionnelles dans le domaine.

Par ailleurs, il est également possible d’exercer le métier avec un BTS en Négociation et relation client, ou même un DUT en carrières juridiques. L’université Lyon 3 propose également un Deust administrateur de biens, comme l’université de Toulon qui propose un Deust en professions immobilières. Autrement, il est également possible de devenir agent immobilier avec une licence professionnelle en droit immobilier, en transactions et gestion immobilières.

Ne pas négliger les écoles privées

Outre les universités, il existe également des écoles privées qui permettent de faire carrière dans les métiers de l’immobilier. Par exemple, il y a l’Ecole Supérieure des professions immobilières, l’Ecole Supérieure de l’immobilier, l’école française d’administration des biens, l’institut du management des services immobiliers ou encore le VHS Business School qui n’est autre que l’école du syndicat français de l’immobilier.

espi

Perspectives d’évolution

Il faut savoir que dans les métiers de l’immobilier, l’expérience et la renommée sont des points très importants. Il n’est donc pas inquiétant de devoir commencer au bas de l’échelle en tant qu’assistant. D’ailleurs, le salaire d’un agent immobilier débutant varie entre 1500 et 3800 euros, selon le secteur et la renommée de l’agence. Avec les années d’expérience, l’agent immobilier peut prétendre à se spécialiser dans une branche de l’immobilier, comme l’immobilier de prestige, l’immobilier industriel, etc. A terme, l’agent immobilier peut envisager d’ouvrir sa propre agence immobilière et travailler à son compte grâce à la réputation qu’il aura bâtie.

Les qualités requises

Pour devenir agent immobilier, il est important d’avoir certaines qualités, car il ne s’agit pas d’un métier facile. Par exemple, il faut de la patience et de la détermination car les contrats ne se décrochent pas facilement, mais il faut aussi maîtriser l’art de la persuasion et savoir choisir des arguments percutants pour avoir de bons résultats.