Les métiers de bouche

Les métiers de bouche peuvent aussi être appelés « les métiers du goût ». Il s’agit donc ici des métiers qui ont des rapports directs avec l’alimentation et surtout avec les produits frais. L’on peut alors aussi qualifier cette catégorie de métier de « métier de l’alimentation ». Ces métiers de bouche regroupent donc les professions de boucher, les charcutiers, les poissonniers, les pâtissiers, les restaurateurs, … Autrement dit est rassemblée dans cette catégorie de métier, toute la famille du goût dans l’amalgame de toutes les spécialités professionnelles et les filières alimentaires.

Les valeurs communes aux métiers de bouche

Malgré que le métier de bouche ne soit pas encore bien connu du grand public, cette catégorie de métier possède une grande valeur indispensable dans le quotidien de tous et représente un excellent élément de taille à exploiter pour un bon développement urbain. En effet que seraient les quartiers, voire les villes, sans les services de leurs boulangers, leurs fromagers, leurs poissonniers, … ? Il est bon de savoir en plus que tous les professionnels en métiers de bouche ont en commun un certain savoir-faire manuel, une excellente connaissance des produits ainsi qu’un sens du commerce hors du commun qui font que dans leur relation avec leur public, une certaine complicité se développe dans les échanges directs au quotidien.
métier-de-bouche

Les différentes branches de l’arborescence des métiers de bouche

La grande famille des métiers de bouche est divisée par 2 grandes catégories à savoir les métiers de bouche artisanaux qui sont plutôt orientés vers l’élaboration au sens propre des produits ainsi que le commerce direct de ces derniers au niveau de la clientèle. Ensuite viennent les métiers de bouche de la restauration qui sont caractérisés par une activité en équipe, en salle ou encore en cuisine. De même, des filières alimentaires spéciales composent cette grande famille des métiers de bouche. Il y a donc la filière viande qui inclut entre autres le boucher, le tripier, le charcutier, … La filière sucrée regroupe le boulanger, le confiseur, le pâtissier, le chocolatier et autres. Quant à la filière poissonnerie, elle rassemble l’écailler et le poissonnier. Enfin, les métiers de vendeur alimentaire ainsi que les traiteurs sont disséminés dans l’ensemble de ces filières.

Les formations nécessaires pour un métier de bouche

Il faut un niveau minimum de classe de 3ème pour accéder à la formation pour décrocher un CAP et un BEP comme premiers diplômes pour tous les métiers de bouche. Et afin d’être hautement qualifié, suivre des formations supérieures est chaleureusement recommandé. Après cela vous serez armé des Brevets de maitrise et Brevets professionnels pour affronter et exercer efficacement votre travail.

Les caractères nécessaires pour exercer les métiers de bouche

Ce secteur du métier de bouche est particulièrement exigeant et il requiert une certaine motivation ainsi qu’une forte détermination de la part des candidats. En effet, les situations de travail sont assez laborieuses, entre autres rester debout la plupart du temps ainsi que les horaires de travail très versatiles,… et les salaires assez précaires en tout début d’activité. Ensuite posséder un impeccable sens de l’hygiène est rigoureusement nécessaire dans la transformation des produits frais pour l’alimentation directe. Une grande imagination sera tout autant indispensable pour la confection de produits originaux qui s’adapteront aux besoins exigeants de la clientèle. Avoir des capacités commerciales est également important dans les métiers de bouche.

Les avantages de ces métiers

Le premier avantage est que le secteur de l’alimentation est aujourd’hui en plein épanouissement, il offre plusieurs opportunités de recrutement et les possibilités d’évolution personnelle sont énormes. Il est aussi possible aux jeunes de s’initier très tôt et professionnellement à la formation de métier de bouche et ce, dès un niveau de 3ème. Cette catégorie de métiers offre également une pléiade de choix d’activités entre autres la fabrication, la vente, …