L’utilisation des solutions interactives dans l’enseignement

Aujourd’hui, plus que jamais, les méthodes d’enseignement doivent s’adapter aux nouvelles technologies, bien connues de nos jeunes. Certains outils, comme le tableau ou le vidéoprojecteur interactifs, sont très utilisés dans les différents domaines d’apprentissage. Qu’il s’agisse des technologies de l’information et de la communication (TIC) ou des technologies de l’information et de la communication pout l’éducation (TICE), ces deux solutions ont prouvé leur efficacité dans le développement des compétences des élèves et l’acquisition du savoir.

Le tableau interactif

tableau-blanc-interactifLe tableau blanc interactif (TBI), dit aussi tableau numérique interactif (TNI) ou encore tableau pédagogique interactif (TPI), est un tableau sur lequel vous pouvez afficher le contenu de votre ordinateur et interagir avec votre auditoire (élèves ou autres).
Les vertus pédagogiques du TBI ont en fait une nouvelle technologie très utilisée en classe ou lors de réunions, séminaires et autres.

Le vidéoprojecteur interactif

Le vidéoprojecteur interactif (VPI) permet de projeter, à distance, des documents numériques, sur toute surface de projection morte (tableau blanc classique ou mur clair lisse) qui se transforme en une surface interactive. Le tableau blanc devient ainsi un écran et la souris cède la place au stylet ou aux doigts.

Les atouts de ces solutions interactives

Avec le TBI, l’activité de l’élève au tableau est plus facile qu’avec un tableau classique. En effet, les fonctionnalités, qui jusque-là étaient externes, sont désormais intégrées et simples à manipuler (instruments géométriques, déplacement d’objets, feutres multicolores…). Associés à un logiciel, ces deux solutions interactives permettent à leurs utilisateurs de personnaliser le contenu de leurs documents numériques et de les modifier (créer, modifier, annoter, dessiner, déplacer, écrire, …) directement depuis la surface de projection (tableau classique ou mur).

Le TBI ou le VPI sont interactifs au doigt et au stylet, selon le modèle choisi.Dans le domaine scolaire, le TBI et le videoprojecteur interactif (VPI) s’appliquent à un grand nombre d’enseignements, scientifiques, techniques, artistiques, …Ils peuvent être utilisés simultanément par deux ou plusieurs individus (notamment l’enseignant et son élève) Ils offrent une surface interactive plus grande et sont faciles et rapides à installer.

Ils ne sont pas encombrants et donc faciles à emporter (certains modèles de TIB pèsent 300 gr). Le VPI élimine la notion de distance lors des réunions de travail ou dans le domaine scolaire (interaction avec des élèves malades ou handicapés ne pouvant se déplacer jusqu’en salle de classe)

Les inconvénients de ces solutions interactives

L’efficacité du TBI est plus ou moins limitée : certains enseignements, comme les mathématiques, exigent de l’enseignant des explications claires. Ces deux solutions interactives coûtent plus cher que les équipements classiques. Le stylet, utilisé avec le VPI et le TBI, est fragilisé par sa technologie et par son mode de rechargement (batterie ou pile). La qualité de la précision des solutions n’est pas vraiment optimale. La brillance et la clarté du tableau, servant de support pour la projection, peut, suite à une longue utilisation, créer des reflets capables de gêner les élèves ou tout autre auditoire.