Passer le permis moto

permis-motoEn France, la conduite d’un deux-roues motorisé nécessite la possession d’un permis moto. Il convient toutefois d’avoir l’âge minium requis pour le permis souhaité. Pour s’inscrire à l’examen d’un permis moto A par exemple, il faut avoir au minimum 24 ans ou être, depuis 2 ans, titulaire d’un permis moto A2. Ce dernier n’est quant à lui accessible qu’à partir de 18 ans. Bref, voici tout ce qu’il faut savoir pour passer le permis moto.

Quelles formalités pour passer son permis moto ?

Pour pouvoir passer votre permis moto, il faut d’abord que vous vous inscriviez aux examens. Pour ce faire, le plus simple est de passer par une moto-école. Mais vous pouvez aussi vous inscrire en candidat libre auprès de la préfecture où vous souhaitez passer le permis.

L’inscription est cependant soumise à quelques conditions, en fonction notamment du permis préparé. Le permis moto 125 cc ou A1 requiert par exemple un âge minimal de 16 ans. Le permis moto A2 ou l’ancien permis « bridé » ou « limité »nécessite quant à lui d’avoir 18 ans et plus. Par contre, pour passer le permis moto A, vous devez au moins avoir 24 ans et être titulaire d’un permis A2 depuis 2 ans. Il faut ensuite constituer un dossier d’inscription complet, à savoir un cerfa nº 11246*02 correctement rempli, une pièce d’identité, deux photos d’identité, ou encore une photocopie de l’attestation de recensement si vous êtes âgé de 16 à 25 ans, etc.

Les différentes épreuves du permis moto

Il s’agit d’un ensemble d’exercices pouvant être complexes selon le type de permis moto concerné. Vous devez d’abord commencer par l’épreuve du code de la route qui est la même pour tous les permis moto. Si vous réussissez cette première épreuve, vous pouvez passer par l’examen pratique.

Durant la première épreuve pratique qui est effectuée à pied, vous devez montrer que vous maîtrisez la moto même avec un moteur coupé. Durant ce test, vous serez également interrogé sur les commandes de la moto, ses éléments techniques, son système d’éclairage et ses divers accessoires de sécurité.

L’épreuve suivante consiste à maîtriser le plateau moto à allure réduite hors circulation. Pour ce faire, vous avez droit à deux essais; cependant la chute et la marche arrière sont interdites. L’épreuve du plateau moto à allure élevée se déroule quant à elle en deux phases, à savoir les parcours de freinage et les parcours d’évitement. Comme avec l’examen précédent, vous avez droit à deux essais.

Ce n’est pas tout. Après ces épreuves, l’examinateur devra encore vous juger dans la circulation. Il vous demandera de suivre un itinéraire sur différents types de route, notamment sur autoroute, en ville, ou sur une nationale. Il évaluera vos réflexes et votre prise en compte de la sécurité (évidemment, les candidats devront être équipés de leurs casques de moto)

Comment récupérer son permis moto définitif ?

Pour avoir votre permis moto, il faut donc que vous ayez réussi toutes les épreuves citées ci-dessus. Si tel est le cas, vous avez deux mois pour le retirer à la préfecture du lieu de l’examen. En attendant, un permis provisoire vous sera fourni.

Notes :

  •  Si l’inspecteur vous délivre un certificat d’examen défavorable alors que vous avez obtenu le code, vous pouvez vous présenter cinq fois à l’examen pratique.
  • Vous devez vous présenter à l’épreuve pratique dans les trois ans suivant l’obtention du code.