Se former à la gestion patrimoniale

La gestion patrimoniale est un métier qui consiste à assister les clients dans leurs choix et leurs stratégies pour la gestion de leur patrimoine. Cela nécessite alors une formation spécifique.

Une formation adéquate pour la gestion patrimoniale

Afin de pouvoir exercer le métier de gestionnaire de patrimoine, il faut étudier de manière à avoir des connaissances approfondies en droit, en fiscalité, en finance et aussi en économie. En effet, vous serez en charge de la gestion de portefeuilles clients, c’est-à-dire que vous n’aurez pas le droit à l’erreur lorsque vous prodiguerez vos conseils. Vous pouvez alors suivre une formation initiale ou encore une formation professionnelle comme le DIF ou Droit Individuel à la Formation ou encore le VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience.

Vous pouvez alors étudier dans les écoles de Commerce en choisissant comme option finance de marché, ou alors faire une école d’ingénieur, travailler à l’Institut d’Etudes Politiques au niveau de la section économique et financière, ou encore à l’ENSAE ou Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique.

formation

Pour pouvoir exercer le métier de gestion patrimoniale, il vous faudra obtenir une maîtrise en droit économique, ou encore une maîtrise d’IUP en banque finance assurance et en choisissant gestion de patrimoine comme option, pour exercer ce métier de la bourse. Pour optimiser vos chances, vous pouvez compléter votre formation par un Master professionnel en gestion patrimoniale finance ou encore un Master spécialisé en finances et gestion de patrimoine, au niveau des écoles de commerce.

L’expérience, un détail très important

Vous pouvez avoir tous les diplômes possibles, mais un employeur peut refuser tout de même de vous embaucher pour un poste de gestion patrimoniale. En effet, ce métier nécessite beaucoup d’expérience dans le travail. En dehors de votre formation, vous devrez donc accuser d’un minimum de pratique au sein d’une entreprise, même si ce n’est pas directement en relation avec la gestion de patrimoine.

Par exemple, il est important d’avoir eu une première expérience en tant que commercial, en tant qu’agent de relation clientèle comme chez sivac afin de comprendre les contraintes du marché et du métier de gestionnaire de patrimoine, pour pouvoir maîtriser les dossiers complexes comme l’investissement immobilier par exemple. Pour pouvoir exercer ce métier, la formation sur le tas s’avère donc indispensable.

entretien

N’allez pas penser qu’un petit stage de formation n’est pas à la hauteur de vos ambitions, car c’est ce côté pratique qui vaudra de l’or lorsque vous vous présenterez à un entretien d’embauche. Bien souvent en effet, les recruteurs vous demandent : « ok, vous avez fait des études. Mais que savez-vous faire concrètement ? ».

Enfin, vous devrez également vous pencher sur le marché de l’immobilier et de ce qui tourne autour, dans la mesure où l’on parle de gestion de patrimoine. Pensez alors à vous familiariser avec l’immobilier neuf, aux systèmes de défiscalisation en vigueur, etc.

Mis à part la formation que vous devrez suivre, vous ne devez pas hésiter un seul instant à accumuler les expériences et à commencer au bas de l’échelle pour comprendre tous les mécanismes de la gestion patrimoniale.