Toiletteur d’animaux : le métier, la formation

toiletteur d'animaux

Le toiletteur d’animaux est la personne qui nettoie et qui prend soin des animaux domestiques. Jusque-là, ce sont les chiens qui bénéficient le plus de ce service. Les chats sont à la deuxième position. Et pour le reste, on retrouve entre autres des chevaux ou des oiseaux. Les activités sont variées. Si pour certains, on ne leur confie les animaux que pour les nettoyer, d’autres vont jusqu’à les nourrir, les promener et bien évidemment, les rendre plus adorables que jamais d’un point de vue esthétique.

Les formations pour devenir toiletteur d’animaux

Etre toiletteur est une activité reconnue par l’Etat. Il est donc possible, voire même indispensable d’obtenir au moins le Certificat Technique des Métiers pour pouvoir exercer même si ce n’est pas obligatoire en France. C’est aussi important si le toiletteur espère toucher un salaire supérieur au SMIC. C’est uniquement avec ce certificat que le toiletteur pourra être inscrit dans la grille de classification des emplois.

Il existe plusieurs centres de formation, mais les certificats, pour être reconnus, doivent être validés par l’APCMA. Pour l’éducation nationale, ce certificat équivaut à un niveau V. Il est préférable de suivre les formations dans des plateaux techniques agréés par les chambres de métiers elles-mêmes. La formation dure deux années et il faut avoir au moins réussi la classe de 3ème pour pouvoir y accéder.

Le nettoyage

nettoyage

Pour pouvoir bien réaliser un nettoyage, un toiletteur doit avoir à sa disposition les infrastructures et les matériels nécessaires. Il peut arriver qu’on lui ramène de gros animaux, donc il doit pouvoir les accueillir correctement pour que tout se passe bien. Il doit aussi être capable de reconnaitre le type de nettoyage qui convient le mieux à chaque animal qu’on lui confie, ainsi que les produits nécessaires comme les shampoings et autres.

Les soins

Sans pour autant être un vétérinaire, un toiletteur doit être capable de palper l’animal et d’identifier des signes évidents de maladies et autres. Dans ce cas, il doit en informer le propriétaire. Il doit aussi être capable d’éliminer des parasites ou d’éventuels champignons qui sont sur la peau de l’animal. Pour ne pas stresser l’animal ou bien en attendant que son maître vienne le cherche, le toiletteur doit être en mesure de le garder, de le nourrir et de satisfaire ses besoins. Avoir quelques accessoires et équipements à portée de main peut se révéler utile précise le site Dandy’s Pet.

L’esthétique

Les soins esthétiques constituent une grosse partie du métier d’un nettoyeur. Cela englobe la coupe des poils, l’épilation, des pédicures. Un bon nettoyeur doit être capable de masquer les imperfections de l’animal si besoin en est ou d’accéder aux requêtes de son propriétaire, tant que la vie de l’animal n’est pas en danger. Il arrive que les propriétaires fassent des demandes exceptionnelles comme le tatouage par exemple ou la coloration…