Trouver un logement étudiant facilement

logement-pour-etudiantsQuand un étudiant débarque dans une nouvelle ville, la recherche de logement est généralement un parcours du combattant. Il a néanmoins le choix parmi diverses offres, comme la location de studios, les résidences universitaires, et notamment la colocation. Cependant, pour éviter les grosses dépenses et le stress, voici quelques indications qui permettent de trouver le logement étudiant le mieux adapté à ses besoins et ses possibilités financières.

Option n°1 : La location classique

Vous pouvez par exemple louer un petit studio. Pour en trouver un, tournez-vous la presse écrite spécialisée ou les petites annonces immobilières en ligne. Vous pouvez aussi passer par l’intermédiaire d’une agence, cependant vous aurez des frais supplémentaires à payer. A noter qu’en tant qu’étudiant, le contrat de Bail / location privée peut vous permettre de bénéficier des APL (aide au logement si logement conventionné avec l’Etat) ou ALS (aides au logement).

Option n°2 : La colocation

Pour se loger à moindres frais, il est aussi possible d’opter pour la colocation. En plus d’avoir la possibilité de louer pour une période très courte, vous aurez aussi l’occasion de faire de nouvelles rencontres. Ce n’est pas tout : si votre nom figure dans le contrat de Bail, vous aurez droit aux aides au logement.

Option n°3 : La cohabitation avec un sénior

En France, les séniors sont nombreux à partager leur logement avec un jeune étudiant, dans le but de se garantir une présence ou un revenu. Dans le premier cas, vous vous pouvez bénéficier d’une chambre gratuite, sinon ce sera tout simplement à loyer « solidaire ».

Option n°4 : Les résidences universitaires

Vous pouvez aussi demander un logement en cité U mais auparavant, il faudra déposer une demande de dossier social entre janvier et avril auprès du CROUS dont vous dépendez, via le Dossier Social Etudiant en ligne. Si votre dossier est sélectionné, vous pourrez bénéficier des aides au logement ALS. Vous pourrez trouver de nombreuses résidences partout en France et réserver votre place sur le site Fac Habitat

Note : Les résidences universitaires étant souvent pleines, les jeunes sont nombreux à se bousculer aux portes des résidences étudiantes. Ces dernières, nettement haut de gamme, affichent des loyers onéreux pouvant s’élever jusqu’à 900 euros à Paris.

Option n°5 : Les foyers de jeunes travailleurs

Si vous avez du mal à vous loger, vous pouvez toujours vous tourner vers un foyer de jeunes travailleurs qui pourra vous héberger temporairement entre une semaine et deux ans, à des prix très modérés. Vous pourrez aussi bénéficier d’un accompagnement, notamment afin que vous puissiez mettre rapidement la main sur un logement indépendant.